20 merveilles de la côte Est Australienne

3 semaines et plus de 3000 kilomètres, c’est le parcours du combattant que nous avons réalisé pour découvrir la très riche et touristique côte Est australienne. N’ayant pas suffisamment de temps pour rejoindre Cairns, fraîchement sortis du désert, c’est à Townsville que nous avons débuté notre descente vers Sydney, en plein mois de Février et Mars 2018.

Cette partie de la côte est le cliché parfait de ce que l’on peut s’imaginer de l’Australie : en effet entre les côtes du Queensland et du New South Wales, ce territoire nous a impressionnée par ses longues plages de surfeurs, sa grande barrière de corail, ses fonds marins poissonneux, ses îles et ses eaux turquoise et ses grandes villes, que nous avons pris plaisir à découvrir les weekends, lorsqu’elles s’animent de 1001 événements.

AUSTRALIE MAP-01

L’appareil photo plus souvent dans le sac que dans la main et plus souvent dans l’eau que sur terre, nous vous avons listés nos visites phares de ce séjour, qui mériteraient assurément beaucoup plus de temps pour être appréciées à leur juste valeur.

Sans plus attendre, voici notre top 20 des activités que nous avons appréciées sur la cote est australienne et ces petits trésors qui nous ont le plus marqués :

1/ Apprécier Townsville et ses alentours et profiter d’une baignade nocturne dans sa piscine publique d’eau salée sur son esplanade

Processed with VSCO with hb2 preset
L’esplanade de Townsville et sa promenade ombragée

A Townsville, comme dans beaucoup d’autres villes au bord de l’eau, le front de mer est idéalement aménagé pour permettre de se baigner et de prélasser au soleil en toute sécurité (Attention méduses !). Moins touristique, l’esplanade de Townsville et sa piscine d’eau de mer sont alors le coin parfait pour profiter des derniers rayons du soleil, se faire un barbecue et piquer une tête une fois la nuit tomber.

L’office de tourisme de la ville est également le lieu idéal pour échanger et se renseigner sur les activités phares de la région : Attention, réservations plus que conseillées ! (Magnetic Island, Whitsundays, Barrière de corail, plongée sous-marine, snorkeling…).

Vanlife : Bien que la ville n’ai pas de charme particulier, elle reste un très bon point de chute, notamment en van, ou il est possible de trouver certain parking où s’arrêter et dormir sans encombre.

2/ Plonger sur l’épave du SS Yongala et s’émerveiller devant la richesse de sa vie sous-marine

Processed with VSCO with hb2 presetConsidéré comme l’un des plus beaux sites de plongée d’Australie voire même comme LA meilleure plongée épave au monde, l’épave du SS Yongala réserve bien des surprises.

Ce paquebot à vapeur long de 110 mètres, a coulé en 1911, pris dans un cyclone tropical, avec à son bord 122 passagers, alors qu’il n’était qu’à 22 kilomètres de la côte. Aujourd’hui devenu site de plongée protégé et réputé, l’épave abrite une très grande variété de coraux et de très gros poissons.

On a testé : Ayant réservé une plongée depuis l’office de tourisme de Townsville, avec le club Yongala Dive, situé sur la plage d’Alva, Rémi a pu plonger sur l’épave avec un petit groupe de plongeur expérimenté (Niveau PADI Advence obligatoire !). Sensations garanties !

Tarif : Trip journée à partir de 150€ par pers. pour deux plongés

3/ Découvrir Airlie Beach et pique-niquer au bord de sa piscine publique au bord de l’océan

Processed with VSCO with hb2 preset
La grande piscine du lagoon d’Airlie Beach

Encore une esplanade fantastique, le lagoon d’Airlie Beach est un petit coin sympathique où se détendre entre deux excursions. Grande piscine publique surveillée, avec aire de jeux et barbecues, c’est un bel espace pour petits et grands. Très bien aménagé, bien que très prisé des touristes, ce lagon est un autre bel exemple urbain.

A deux pas de là, il est aussi agréable de flâner de la rue principale de la ville, à la recherche d’un nouveau maillot de bain ou d’un bar/restaurant pour y passer sa soirée.

4/ Partir en croisières dans les Whitsundays 

La vue depuis Hill Inlet Lookout
Le célebre Heart Reef

Très sceptiques quant aux prix et à la qualité des excursions proposées par les tour-opérateurs, une croisière dans les Whitsundays est néanmoins un incontournable de la côte Est.

Cet archipel qui regroupe près de 74 îles proches de la grande barrière de corail est essentiellement connue pour sa surprenante Whitehaven Beach considérée comme l’une des plus belle plage du monde.

Si les plus téméraires choisissent de survoler l’archipel et la zone du célèbre Heart Reef en hydravion (qui est incontestablement le meilleur moyen pour apprécier la beauté des lieux), d’autres préfèrent sauter en parachute, ou encore partir en croisière, en voilier ou catamaran, pour faire du snorkeling et se baigner dans ses eaux turquoises. Sur la journée ou sur plusieurs jours, ce petit paradis naturel est un havre de paix surexploité qui n’est cependant pas donné et qu’il faut impérativement réserver !

On a testé : L’excursion à la journée, Camira Sailing Adventure, proposé par Cruise Whitsundays est un bon compromis pour celles et ceux qui ne restent que peu de temps dans la région, à un prix raisonnable. A bord du voilier Camira, l’équipage très sympathique propose un tour assez complet, avec snorkeling, promenade jusqu’au Hill Inlet lookout et biensûr baignade à Whitehaven Beach avant le barbecue sur le pont du bateau et le retour à la voile !

Tarif : A partir de 130€ par adulte / 60€ par enfant – All inclusive

5/ Rencontrer la Grande Barrière de Corail 

La grande barrière de corail est grande comme la moitié de la France !

Hééé non, la grande Barrière de Corail n’est pas uniquement visible à Cairns ! Longue de 2 300 kilomètres, c’est le plus long récif corallien au monde devant le lagon calédonien. Si son état de santé est en grand danger, ayant vu mourir la moitié de ses coraux depuis 30 ans, il est difficile de se faire un véritable avis sur la couleur de ses coraux, les tour opérateurs emmenant toujours les touristes aux mêmes endroits…

On a testé : Décidés à en prendre plein les yeux, nous avons testé l’excursion à la demi-journée, proposé par Cruise Whitsundays, qui était pour nous la seule option pour voir la barrière, toutes les autres excursions étant surbookées. A bord d’un gros catamaran à grande vitesse, nous avons rejoint le ponton de la compagnie, fixé directement sur le récif corallien, afin de faire du snorkeling (promenade en bateau en fond de verre ou encore plongée sous-marine étant aussi proposées en supplément). Attiré par de la nourriture (donnée au biberon !), nous avons vu dès notre entrée dans l’eau un énorme Napoléon. Cependant, quelques 30 minutes de nage plus tard, nous nous sommes vite rendu compte de la pauvreté du récif à cet endroit, surexploité par cette excursion, qui amène des centaines de touristes en masse chaque jour. Cette « attraction » sur la Barrière de Corail n’a donc pas été très concluante pour nous et nous a beaucoup déçu, sans pour autant nous enlever la fabuleuse sensation de pouvoir se dire « on y était et on l’a vu » (et puis quand on voit l’indélicatesse de certain, on se dit que c’est un moindre mal de savoir que la barrière n’est ravagée qu’à cet endroit…).

Tarif : Croisière à la mâtiné à partir de 130€ par adulte / 60€ par enfant – Déjeuner inclu

6/ Assister à un spectacle de rodéo à Rockhampton au Great Western Hotel en dégustant un bon morceau de bœuf typiquement australien

Amis vegans, s’abstenir ! Chaque Mercredi et Vendredi soir, la capitale du bœuf est le rendez-vous des cow-boys, qui tentent de dompter taureaux et chevaux, dans l’arène du Great Western Hotel de Rockhampton. Une ambiance rurale détendue, un barbecue géant, une bonne pièce de viande, de bonnes bières et des bêtes d’une force impressionnante, c’est ce que réserve ces soirées Rodéo, digne d’un show à l’américaine !

Tarif : A partir de 12€ par adulte / 6€ par enfant / Gratuit en dessous de 10 ans

7/ Observer les bébés tortues et leur coquilles sur la plage de Mon repos et se baigner à marée basse dans l’eau cristalline d’Elliott Heads

Elliott Heads, là où la rivière rencontre la mer

Le parc naturel de Mon Repos, près de Bundaberg héberge une forte concentration de tortue de mer. Entre novembre et Mars, on peut alors voir les tortues nicher et éclore sur la plage, grâce à une visite guidée nocturne ou en solo au petit matin.

Les bébés tortues qui quittent leurs nids à partir de mi-janvier et rampent vers le rivage pour leur première baignade laissent alors, en vestige de leur passage, leur coquille, que l’on retrouve par centaine sur le sable.

La côte de Brunett Heads à Elliott Heads, très bien aménagée (sanitaires, douches, barbecues, tables de pique-nique…), regorge d’attractions naturelles et est un très bon point d’arrêt lors d’un Road Trip. Excursions en bateau sur les îles alentours, snorkeling, plongée, baignade, kitesurf, il y en a pour tous les goûts !

8/ Approcher des dauphins tous les matins à 7h30 et boire un café à Tin Can

Voir des dauphins à coup sûr depuis le rivage et les sentir nous chatouiller les pieds, qui n’en rêverait pas ! Tous les matins, les bénévoles du Barnacles Center permettent aux touristes d’approcher et de nourrir les dauphins présents dans la baie de Tin Can. Les volontaires qui le souhaitent peuvent alors, sous l’œil avisé des bénévoles, mettre les pieds dans l’eau et attendre que ces charmants cétacés approchent.

Notée dans les guides touristiques du coin, cette activité bien ficelée, est un bon moyen d’observer les animaux dans leur milieu naturel (Même si une fois de plus on se demande pourquoi payer pour voir des animaux sauvages…). Cette attraction matinale, au contact des dauphins, est tout de même très agréable et est un arrêt sympathique sur la route de Rainbow Beach.

Petit plus : avec le prix du ticket « d’entrée » une réduction est offerte pour pouvoir siroter un café tranquillement sur la terrasse du bar/café du port.

Tarif : 3€ par pers. et 3€ supplémentaire pour pouvoir donner UN petit poisson à manger à un animal.

9/ Jouer avec le sable coloré de Carlo Sandblow à Rainbow Beach

Processed with VSCO with hb2 preset
A la fin de la rue Coolloola Drive emprunter le Carlo Walking Track pour rejoindre la dune

Rainbow Beach est une petite localité de la Sunshine Coast au nord de Brisbane, très connue pour être est le point de départ pour Fraser Island, la plus grande île de sable du monde, qui abrite des dingos et le Lac MacKenzie, réputé pour son eau limpide et son sable blanc.

Nous n’avons pas réalisé de tour en 4×4 sur Fraser Island par peur d’être déçus (Le ratio prix/plaisir étant bien souvent décevant en Australie), mais nous avons adoré découvrir Rainbow Beach, qui tient son nom des multiples couleurs des sables qui recouvrent la dune fascinante de Carlo Sandblow.

Idéale pour débuter et apprendre le surf, Rainbow Beach offre aussi de belles vagues longues et régulières, ou de nombreuses écoles de surf se sont d’ailleurs implantés. Un vrai petit paradis pour les backpackers assoiffés d’aventure et les amateurs de surfs.

10/ Se ressourcer en empruntant le Costal Track de Noosa Heads et surfer les vagues de Tee Tree Bay

Processed with VSCO with hb2 preset
Sur le Costal Track du parc national de Noosa

 

Petite bourgade balnéaire, Noosa est un havre de paix et de détente à seulement 2 heures de Brisbane. Avec de belles plages de surf et un sublime sentier côtier, nombreux sont les citadins qui viennent s’y ressourcer. A deux pas de la plage principale, l’élégante Hastings Street offre aux vacanciers glaciers, bars/restaurants branchés et boutique de créateurs, de quoi de se laisser bercer par l’atmosphère détendue de la ville et tomber sous le charme de cette petite ville de surfeurs.

Vanlife : Se protégeant du grand nombre de backpackers, les voyageurs en vans ont interdiction de stationner en ville la nuit (comme à peu près partout sur la côte d’ailleurs…). Le seul freecamp aux abords de la ville étant alors vite bondé, il est alors difficile de rester durablement dans les environs.

11/ Faire un inoubliable snorkeling au milieu des épaves, des poissons tropicaux et des requins wobbegong de Tangalooma Wrecks à Moreton Island

Les épaves vues du ciel

Au large de Brisbane, à seulement 40 kilomètres et 1 heure de ferry, Moreton Island est une île de sable, qui abrite plusieurs épaves. Ces dernières coulées artificiellement près de la plage servent aujourd’hui de refuge à une vie marine foisonnante.

On a testé : Les amateurs de snorkeling s’y régalent ! Ce site est époustouflant. Poissons tropicaux par centaines et autres espèces marines aiment s’y aventurer. Il n’est d’ailleurs pas rare d’y croiser tortues, dauphins, ou encore le requin Wobbegong, fameux requin-tapis (On l’a vu !!!).

De nombreuses autres animations touristiques sont également disponibles sur l’île. Outre la location de kayaks et de quads, il est aussi possible de surfer les dunes de sables en sand board ou encore d’attendre la fin de la journée pour nourrir des dauphins.

Tarif : Avec Tangalooma Island Resort – Déjeuner inclu 50€ par adulte A/R – 30€ par enfants A/R – Gratuit pour enfant de moins de 2 ans

12/ Déambuler gratuitement en ferry sur la Brisbane River en CityHopper ou en speedboat au milieu des charmants quartiers de Brisbane

Les fameuses lettre BRISBANE idéales pour une photo souvenir au coeur de la ville

Capitale du Queensland, Brisbane est tout à fait étonnante. Cette ville moderne est appréciable pour la qualité de ses transports, ses parcs plein de vie, sa propreté et surtout ses infrastructures, à l’image du quartier de Southbank.

Logée entre collines, rivière et océan, Brisbane est une ville où l’on se sent bien au climat agréable toute l’année. On y aime ses cafés/bars/restaurants par centaines, ses divers événements et ses quartiers si différents les uns des autres. Cette grande ville (Plus grande que Paris !) donne pourtant l’impression d’être à taille humaine et est à l’image des autres agglomérations d’Australie : bien aménagée, jeune, dynamique et surprenante.

13/ Profiter de la piscine publique et de l’effervescence de Southbank, avec sa vue imprenable sur la city, de jour comme de nuit

Faire un château de sable en plein centre ville, c’est possible !

Une esplanade avec piscine gratuite aménagée et surveillée en plein cœur de ville !? Non ce n’est pas un rêve ! Implanté au cœur de la ville, le quartier de South Bank, ensemble d’espaces verts, plage de sable et aménagements urbains est l’endroit idéal pour se détendre en journée et sortir en soirée.

On a testé : Une bonne adresse ? La pizza à la truffe de chez Julius : un délice !

14/ Prendre le ferry pour admirer la faune sauvage de North Stradbroke Island et profiter pendant une journée de ses plages de rêves

Processed with VSCO with hb2 preset
Sur le chemin aménagé de la jolie Gorge Walk

North Stradbroke Island est un vrai petit paradis tout près de Brisbane. Prisée des citadins et très accessible sur une journée, un weekend ou pour des vacances, l’île permet de s’échapper un instant des gratte-ciels de la ville et de goûter à la douceur des plages des sables blanc.

On a testé : Une petite traversé en Ferry, suivie de quelques kilomètres en navette permettent de découvrir la richesse de cet écrin de nature. Activités aquatiques, détente ou promenade le long des côtes, sur la Gorge Walk, il est ici facile d’apercevoir raies Manta, tortues, aigles, kangourous… (et pour les chanceux les dauphins) pour le plus grand plaisir de nos yeux ébahis.

Tarif : 10€ par pers. A/R

15/ A Sydney, à Brisbane ou à Coolangatta goûter aux somptueuses glaces  Gelato Messina

Processed with VSCO with hb2 preset
Élu meilleur glacier d’Australie !

On a testé : Miammmm !

16/ Observer (de loin), les buildings de la Gold Coast longeant la plage de Surfer Paradise

Le coucher du soleil sur Surfer Paradis

Avec ses aires de Miami, Surfer Paradise est un incontournable de la Gold Coast. Surf, parcs d’attractions, sorties, boutiques,… bordée de buildings, cette localité est une destination touristique emblématique de l’Australie, qui attire de plus en plus de touristes.

Fuyant le plus possible ce type de zone urbaine et touristique nous avons tout de même été impressionnés par la promiscuité des gratte-ciels et de la plage à perte de vue. « Ville » jeune et festive, c’est un point de chute idéal pour une virée entre amis, où la vie nocturne est considérée comme l’une des meilleure d’Australie.

17/ Se détendre à Byron Bay et se laisser emporter par son ambiance hippie

On adore flâner dans les rues de Byron Bay !
On adore flâner dans les rues de Byron Bay

Byron Bay est une jolie ville côtière du New South Wales, réputée en Australie pour ses plages de surf et son caractère hippie. Cette station balnéaire, aux allures de petit village, respire la détente et la légèreté. Des cheveux longs et des vêtements ambles et colorés, les voyageurs jouent ici la carte baba-cool jusqu’au bout !

Paradis pour backpackers, on aime son atmosphère unique et la vague de bonne ambiance de qu’elle communique à tous ceux qui l’explore.

Bon point écolo : C’est à Byron Bay que nous avons découvert le programme de recyclage Return and Earn. Depuis Décembre 2017, le Gouvernement du New South Wales a installé des distributeurs automatiques de recyclage du verre, plastique et acier.

En échange de bouteilles et canettes usagée, le distributeur retourne 10 centimes par contenant et rembourse soit par un paiement Paypal ou soit par un bon de réduction en magasin (Woolworths notamment). Une bonne initiative pour l’environnement local et une manière ludique de faire quelques économies lors de ses passages en caisse !

18/ Rendre visites aux petits koalas en convalescence, à Hôpital des koalas de Port Macquarie

Quel spectacle attendrissant de voir les volontaires entrain de nourrir ces petits paresseux !

Le koala, petite boule de poile paresseuse, n’est visible uniquement que dans les régions côtières de l’Australie méridionale et orientale.

Avec son petit corps trapu, le koala, friand d’eucalyptus est une espèce sensible. Mis en danger par la fragilité et la destruction de son habitat naturel ou encore par les activités humaines (souvent percutés par des voiture), il n’est pas rare de retrouver des petits koalas blessés.

Bien qu’est soit toujours préférable de voir des animaux dans leur milieu naturel, l’Hôpital des Koalas de Port Macquarie est un bon moyen d’en approcher pour ceux qui n’auraient pas eu la chance d’en voir de près dans la nature et surtout un bel exemple de solidarité.

(Notre secret spot favoris : Raymond Island, dans le Victoria : une petite île à l’accès en ferry gratuit, où vivent près de 300 Koalas)

19/ Apprécier le calme des baies de Port Stephens

Avec pas moins de 26 plages, Port Stephens est un petit paradis !

Une péninsule montagneuse offrant de nombreuses promenades, de nombreuses baies et des plages familiales, une foret luxuriante riche de la faune et de la flore emblématique de l’Australie, Port Stephens est une destination de choix, situé à 2h30 au nord de Sydney.

Vanlife : Dans un cadre idyllique, avec de belles installations en bord de plages, Port Stephens est un point d’arrêt fort sympathique pour tous les vanlifeurs aimant le calme et la tranquillité de la nature, d’où l’on peut, entre autre, observer, lorsque c’est la saison, les dauphins mais aussi la migration des baleines !

20/ Voir de près et caresser les kangourous tellement craquants de Morisset Park, qui se laissent facilement approcher à tous moments de la journée

View this post on Instagram

UNE RENCONTRE. . ➳ S'il on devait citer une de nos meilleures rencontres d'Australie, ça pourrait être celle-ci. . Bien que cette petite bête soit une vraie mignonnerie, il n'est pas évident de s'en approcher sans danger. . Pouvant mesurer jusqu'à 1,80 mètres pour les mâles, et peser jusqu'à 90 kilos, ce marsupial sait se défendre à l'aide ses petites pattes et de ces griffes acérées. Attention donc à ne pas trop le brusquer. (DISTANCE DE SÉCURITÉ RECOMMANDÉE 😂) . Avez-vous vu notre dernier article sur nos 20 Merveilles de la côte Australienne ? . #kangourou #summer #autralia #traveler #instatravel #vsco #travel #nature #tourism #tourist #explore #visit #amazing #familiytrip #family #trip #travelblogger #vscocam #oz #view #love #instatraveling #travelphotography #roamtheplanet #lesfrancaisvoyagentkou

A post shared by NOMADS | VANLIFE | FAMILYTRIPS (@montsetmerveilles) on

Processed with VSCO with hb2 preset

Ce lieu, hautement visité par les voyageurs de passage à Sydney est le bon endroit pour voir à coup sûr l’emblématique kangourou d’Australie.

Les marsupiaux qui ont élus domicile dans le parc de l’Hôpital psychiatrique de Morisset sont ici peu peureux et très curieux, toujours en proie à quelque à se mettre sous la dent. Les kangourous (Malheureusement trop souvent nourris par l’Homme !) accourent à l’aube, dès l’arrivée d’une voiture ou de touristes, venus chaque jour pour les observer et faire d’hilarants selfies. De gros mâles impressionnants, de tendres femelles avec leurs petits dans leur poche ventrale, de jeunes kangourous intrépides et si mignons, c’est un lieu parfait pour observer, et s’ils l’acceptent caresser, ces petites merveilles !

A nous lire, on a l’impression que tous les lieux sur la côte Est australienne sont plus beaux les autres que les autres. Et ce n’est pas qu’une impression ! Très touristique (et on comprend pourquoi !) et bien qu’il ne soit pas toujours très pratique et facile de trouver un campement lorsque l’on est en van, cette partie de l’Australie mérite à elle seule le déplacement sur l’Île-continent pour un road trip inoubliable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.