JOURNAL DE BORD #3 Vivre à Montréal – Mars

Sous forme d’un journal de bord, on vous partage, mois par mois – et ce pendant 6 mois -, notre quotidien montréalais. Ici, on vous fait part de nos découvertes, des bonnes adresses, que nous avons testées et approuvées, de nos événements préférés du mois et de nos diverses activités !

Ça sent la fin de l’hiver ! Les températures plus douces et le peu de précipitation ont rendu ce mois de Mars très agréable.

Si beaucoup de Montréalais frétillent d’impatience de voir la neige disparaitre, nous avons été ravis de voir se prolonger encore un peu l’hiver. Nous qui regrettions tant de voir des hivers beaucoup trop courts en France et peu de neige en vallée, nous avons été chanceux d’avoir cette année, une saison particulièrement froide et riche en précipitations.

Cela fait maintenant 6 mois que nous sommes installés à Montréal et il faut dire que le temps nous a sembler passer à toute allure. Avec les horaires de travail en fin de semaine de Rémi #poubelleduski, nous sommes quelques peu frustrés de ne pas avoir toujours pu sortir de la ville et nous évader, tous les trois, le temps d’un weekend… Néanmoins, avec comme jours de repos le lundi et le mardi nous avons eu quelques belles occasions de profiter de moments privilégiés en couple à la découverte de la ville ou sur les pistes de ski.

Voici quelques une de ces petites découvertes qui nous ont mis du baume au coeur ce mois ci : cap sur nos découvertes du mois de Mars !

Coups de food ♥

Impression

1/ Dinette Triple Crown 6704 Rue Clark

Adresse réconfortante et généreuse à la sauce américaine, la Dinette Triple Crown est le genre d’endroit qui ne déçoit pas ! La poitrine de bœuf est fondante, le Big Nasty impressionnant, les à-côtés sont délicieux, on en ressort le ventre bien plein et bienheureux !

Crédit photo : @foodfoodiesfoodgasms

2/ Olive et Gourmando 351 Rue Saint Paul O

Parfait pour un lunch gourmand ou un petit goûter dans les ruelles du vieux-Montréal, Olive et Gourmando est une jolie adresse ou l’on se sent bien. Un grand café, un très bon cinnamon roll et de délicieux biscuits, le tout dans une ambiance chaleureuse et décontracté : tout ce que le l’on aime !

3/ Régine Café 1840 Rue Beaubien

Arrivés au Régine café un dimanche matin pluvieux, nous avons été accueillis très professionnellement. Devant faire la file dehors une bonne trentaine de minutes, un petit thé nous a été offert pour patienter (et des parapluies !) En plus d’une carte très alléchante et d’un décor baroque soigné, ce café est très kids-friendly. Avec un menu enfant à colorier et une délicate petite attention en fin de repas : un biscuit sablé à customiser, ce lieu très réconfortant a su séduire toute la famille. Le brunch est un vrai régal ! C’est incontestablement, l’un des meilleurs de Montréal !

4/ Rustique Pie kitchen 4615 Rue Notre-Dame O

Cette excellente petite boulangerie, située dans le quartier Saint-Henri, est un vrai coup de cœur. Au Rustique Pie Kitchen, on s’y installe confortablement en vitrine et on y déguste de douces pâtisseries, toutes plus appétissantes les unes que les autres. On aurait envie de tout dévorer ! La boutique offre aussi un service Events & Catering, idéal pour les événements d’entreprises ou pour les particuliers. c’est une belle adresse à fortement recommander !

Crédit photo : @rustiquepies

5/ Tri Express Tri 1650 Av Laurier E

Considéré comme l’un des meilleurs restaurants de sushi/makis de Montréal, le Tri Express n’est pas une légende ! Au coin des rues Marquette et Laurier, on se retrouve en quelques secondes plongés dans un décor unique et une ambiance frénétique, si caractéristique de la culture asiatique. Derrière le comptoir, les cuisiniers, dont Monsieur Tri, s’affairent à préparer shushis/makis/sashimis, sur place et à emporter, de manière rapide et très raffinée. Un joli spectacle pour les yeux comme pour les papilles !

Crédit photo : @triexpress

On sort ! 

   La Nuit blanche

Encore un événement si typique de la vie Montréalaise ! Le samedi 2 Mars se tenait la nuit la plus attendue de l’année à Montréal : la Nuit Blanche.

Cette soirée fait suite, chaque année, au Festival Montréal en Lumière, l’un des plus grands festivals d’hiver au monde, qui dynamise le temps d’une semaine l’hiver montréalais par le biais d’une programmation hétéroclite mêlant arts de la scène, gastronomie et activités familiales en extérieures et ce, pour la plupart, gratuitement.

En deux mots, la Nuit Blanche, c’est quelque 200 activités culturelles, réparties dans plus de 150 lieux à travers la ville.   

Impression

Crédit photo : @nuitblanchemtl

Piste de danse à ciel ouvert, tyrolienne, glissade urbaine, visite nocturne des musées, concerts dans différentes églises, art urbain, jeux grandeur nature, illuminations… et plus encore… cette nuit, riche en divertissement, invite petits et grands à affronter le froid de l’hiver pour une moment festif et bienveillant, en famille ou entre amis.

Encore une fois, nous avons été impressionnés par l’organisation, permettant à cette nuit de se dérouler toujours dans une ambiance décontractée et ultra respectueuse (pas d’insécurité, de débordements, de barrages…) :  on comprend vraiment pourquoi Montréal fait partie des meilleures villes au monde où il fait bon vivre et on adore !

    Hommage à The Offsprings

Capture d’écran 2019-04-07 à 12.22.24.png

Un samedi soir, nous sommes allés pogoter sur The Offspings au Coop Katacombes (Enfin, Rémi surtout !). Présenté par Club Hommages, qui fait revivre le temps d’un soir les ambiances rock survolées de différents groupes légendai

res (Rolling Stones, Pink Floyd, Matallica… et bien d’autres encore !), cette soirée gratuite nous a permis d’assister à un hommage déchaîné à The Offsprings par le groupe Bad Habits. 

Activités/Loisirs

Ski

Pour notre dernière sortie ski de la saison, nous avons, après une belle bordée de neige fraiche, jeté notre dévolu sur le Mont Orford. Offrant 589 mètres de dénivelé, cette station fait partie des stations ayant le plus de dénivelé skiable au Québec !  (En comparaison : Chamonix = 2700 mètres de dénivelé)

mont orford-03

Avec un sommet hissé à 850 mètres d’altitude, le haut de la station surplombe le Parc national du Mont-Orford et offre une vue panoramique sur les lacs gelés environnant. Réunissant trois sommets, de nombreuses pistes pour tous les niveaux, de belles pistes en sous-bois, un snowpark et un enneigement parfait cet hiver, cette jolie station offre une bonne bouffée d’oxygène, à moins d’1h30 de Montréal. On recommande !

Un commentaire sur “JOURNAL DE BORD #3 Vivre à Montréal – Mars

  1. Merci pour ce joli reportage et toujours une joie de vous suivre et voir que tout va bien pour vous
    Ici le mois d’avril commence dans la morosité !!
    Je vous embrasse très fort
    DANY

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.